J’aime l’idée que tout ceux qui se retrouveront dans ce même petit Théâtre vont rire ensemble des mêmes choses!

Bonsoir,

voici presque un mois (à un jours près ;-)) que je n’ai rien publié…La raison est toute simple; je manque cruellement de temps. Mes journées sont bien remplies et mes soirées aussi. Cependant, un de mes projets (dont la préparation s’est étendue sur plusieurs mois) arrive à terme. Ce soir avait lieu la générale de la pièce Sans méchanceté aucune de Coralie Colee, que nous présenterons au Théâtre de l’Anagramme cette semaine. Nous sommes presque complet et ça fait rudement plaisir!
Avec humour, et sans trop de caricature, Coralie Colee a su dépeindre avec justesse les relations entre amis, et la limite entre hypocrisie et franchise qui permet aux relations humaines d’exister. Une mise en scène de YR.

Avec:

 Christophe LAFFORGUE
Priscillia LAMBON
Sébastien VIRET
Katline VIRET

Je suis arrivée au Théâtre de l’Anagramme en tant qu’élève dans les ateliers amateurs il y’ a 4 ans, et je suis heureuse aujourd’hui d’être intégrée au projet de la compagnie. J’y ai fais la connaissance de gens charmants (y compris les trois têtes qui m’accompagnent sur l’affiche). D’après Jules Renard:

« Le goût murit au dépens du bonheur »

J’ai eu un léger aperçu de ce bonheur à l’Anagramme dans mes débuts, et comme le bonheur est une habitude à cultiver, j’ai continué dans ce sens (c’est ce que j’aimerais faire entendre à tout ces désinvoltes qui me parlent de chômage, d’insécurité, et d’utopie, en prenant soin de me renvoyer leur propre peur dans la face, mais en vain).

Bonne semaine, et plus largement Bonne Année 2012 à tous !

Priscillia à  01h30