Un nouveau projet : Gênes 01 de Fausto Paravidino

Bonsoir,

Bientôt l’été, et par conséquent, la fin de l’aventure « Arts en scène ».
Ce sera certes le début de pleins d’autres belles choses, mais avant de se quitter, nous mènerons un dernier beau et estimable projet ensemble.
Une pièce que nous jouons à 6, et qui est mise en scène par l’une d’entre nous.

 

Gênes 01 c’est ce récit qui veut rappeler la violence qu’à subit les manifestants alter mondialistes au sommet du G8 à Gênes, en juillet 2001.

L’auteur nous décrit les circonstances de cette tragédie avec exactitude, dans ce soucis d’authenticité auquel nous aspirons de plus en plus (fort heureusement).
Il dénonce les abus des puissants, la perfidie, cette aptitude aux mensonges et leurs dissimulations, honteusement teintés de cette fausse candeur à laquelle nous sommes de plus en plus habitués (malheureusement).

Une pièce pour dire la vérité, avec simplicité et fidélité. La vérité sur des centaines de blessés, sur la mort d’un innocent, sur des manigances prétextant la menace « terroriste » et autres racontars inacceptables en regard sur ce qui s’est réellement passé ce jour là à Gênes.

« En politique, une absurdité n’est pas un obstacle »                     

-Napoléon Bonaparte

 

 

                                                                                                   Priscillia à 23h40

 

Une réflexion au sujet de « Un nouveau projet : Gênes 01 de Fausto Paravidino »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>