Photographies de Gênes 01 à l’Espace 44 (juin 2012)

Bonsoir,

après une longue période de vacances prolongées cet été, et plus de 2 mois sans nouvelles sur Art-Priscillia.fr, me revoici…

C’est étrange d’écrire à nouveau…Je me sens enrichie de souvenirs.
Certains me paraissent extraordinaires, d’autres au contraire, pas le moins du monde, d’autres encore s’avèrent particulièrement déplaisants (il faudra bien que le temps fasse son œuvre, ma foi…).
Bons ou moins bons souvenirs, peu importe au fond (quand ça travaille à l’intérieur c’est toujours positif). L’important c’est justement de vivre des choses différentes, dans des circonstances différentes, avec des gens différents, parfois dans un pays différent…Le dépaysement est bon pour la santé, mais à consommer avec modération tout de même. Le retour risquerait d’être violent pour le moral en cas d’abus.
Tout ceci remplira  mon formidable gouffre four-tout ou je pourrais aisément puiser mon inspiration en cas de besoin, ce dont je ne doute absolument pas étant donné la nature de mon penchant artistique.
Il faut vivre des choses pour pouvoir les ressentir à nouveau, et vous les offrir sur un plateau, sur le plateau (celui de la scène en l’occurrence).

C’est reparti!

Voici enfin les fameuses photos de notre dernière représentation;
Gênes 01
de Fausto Paravidino.
Une pièce que nous avons joué en juin dernier à l’espace 44 (Lyon 1er) d’après une mise en scène de Mbalou Arnould, et par le biais de l’Ecole Arts en Scène.

Photographies de Guillemette et de Vincent Vespérant

 

 Priscillia à 22h18